Fondtop
Logo_saw_baseline

Trouver comment rendre mon entreprise plus responsable


Vous êtes un professionnel ? Vous souhaitez agir dans votre entreprise pour l'Homme et la Nature ? Rejoignez-nous.

En savoir plus

Connexion

E-mail :
Mot de passe :
 SustainAtWork / Forum / show
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6

Forum-citoyennete_economique_sociale

2
Votez
Plus_jaune_pcMoins_jaune_pc


K_photo

Deux grandes tendances observées en France aujourd'hui permettent de caractériser la consommation responsable : d'une part la sensibilité croissante des consommateurs à ce type de comportement d'achat et d'autre part le développement de l'offre marchande, avec à la clé des effets concrets sur l’emploi.

Qualité et traçabilité en pré-requis

La consommation responsable recoupe diverses pratiques d'achats de biens et services dans une optique solidaire et durable et dans de nombreux secteurs : alimentation, habitat, tourisme... Tous ces domaines contribuent à la "croissance verte" et représentent déjà 12 millions d'actifs en France, soit 1 actif sur 2. Ils constituent également un réservoir d'emplois d'au moins 600 000 postes à l'horizon 2020. Si les perspectives d'emplois dans l'ESS sont aussi favorables, c'est qu'elles sont relayées par une véritable demande de "consommation responsable".

Selon le baromètre 2013 du cabinet Ethicity sur les Français et la consommation responsable, les consommateurs achètent de plus en plus selon leurs convictions et cherchent davantage à remplacer certains produits par des produits plus durables. Ils sont 80% par exemple à déclarer que les entreprises ne leur donnent pas assez d'informations sur les conditions de fabrication des produits et réclament plus d'indications sur le produit lui-même, sur le lieu de vente ou sur le site web du marchand. La provenance et le lieu de fabrication sont les deux types d'informations les plus cruciales aux yeux des consommateurs. Les entreprises qui optent pour le "Made in France" ont donc intérêt à être labellisées.

Plusieurs d'entre elles en ont fait un argument face à la concurrence. Optic 2000 soutient la lunetterie française et a obtenu le label "Origine France Garantie" délivré par le bureau Veritas, pour sa collection "Mode in France". En 2013, l'enseigne en est à sa 3ème collection. Les lunettes sont fabriquées dans le Jura, à Morez, et garanties de haute qualité. En mai dernier, lors de l'annonce des résultats financiers, Didier Papaz, PDG du groupe Optic 2000, déclarait : « Dans notre réseau, la part de la lunetterie française représente environ 25% du chiffre d’affaire des magasins Optic 2ooo alors qu’elle en représente qu’1,5% de la lunetterie mondiale». Dans la région de production, ce sont 600 emplois qui sont maintenus chaque année sur cette activité à travers les métiers de lunetiers, verriers, écaillistes, créateurs de résines etc. Cet écosystème hyper-localisé a sans doute favorisé les partenariats entre petites PME et le groupe d’optique, et contribue quoiqu’il en soit à entretenir des savoir-faire et à maintenir sur place des emplois qualifiés. En 2013, l’Enseigne Optic 2ooo a ainsi été nommée ambassadeur économique du Jura afin de récompenser son implication dans le développement économique du département.

Produits durables et emploi local

Le baromètre Ethicity 2013 indique également que 34 % des Français achètent le même nombre de produits qu'avant mais en cherchant "à remplacer certains produits par des produits plus durables". Ne pas gaspiller, ne pas jeter, faire des choses soi-même et donner une seconde vie aux produits sont des leitmotivs récurrents chez les consommateurs responsables. Même si la notion même d'obsolescence programmée est sujette à controverse, il est actuellement envisagé au Sénat de légiférer sur l'extension de garantie sur les biens de consommation, sur la facilitation de la mise à disposition des pièces détachées ou encore sur l'information des consommateurs relatives au recyclage et au réemploi de ces biens. Selon ses promoteurs de ces questions, cela favoriserait les producteurs de biens durables, leur compétitivité et l'emploi local, au détriment du "jetable", un secteur sur lequel l'industrie française est largement dépassée par ses rivales étrangères. Avec une garantie plus longue, par exemple, les réparateurs locaux seraient au final largement favorisés.

Sur ce principe fleurissent depuis quelques années les "self garages" en France, ou "garage en libre-service". Dans ces garages, le client est aussi le mécano, mais il bénéficie des conseils d'un professionnel. Les prix sont de 15 à 50 % moins chers que dans les garages traditionnels, le "business model" étant radicalement différent. Et le client prend plaisir à réparer lui même car le "faire soi-même" est toujours gratifiant. Avec la crise, beaucoup de mécaniciens se sont retrouvés au chômage. Ils sont nombreux aujourd'hui à rebondir en montant des "self garages" avec le statut d'auto-entrepreneur. Le mouvement a pris une telle ampleur que l'un d'entre eux, Olivier Hoarau, en Gironde, a créé VGass, un site fédérateur des self-garages. Il souhaite désormais développer un label pour harmoniser les bonnes pratiques du secteur. Pour les clients-apprentis-mécaniciens, c’est une manière d’encourager des emplois près de chez eux, tout en privilégiant des circuits courts.

Circuits courts et création d'emploi

La notion de circuit court commence à être bien connue des Français, du fait de nombreux exemples dans le secteur alimentaire. En favorisant une consommation basée sur la responsabilité économique, sociale et écologique, elle permet de rémunérer au juste prix le producteur et de proposer également un juste prix au consommateur. En impliquant les acteurs locaux (agriculteurs, producteurs, maraîchers...), l'organisation en circuits courts permet de dynamiser des territoires et d'avoir un effet positif sur l'emploi. C'est l'histoire de la jeune société "Novaedia", créée en Seine-Saint-Denis par un ancien professionnel de la finance, spécialisée dans la livraison de paniers de fruits aux entreprises et dont les bénéfices sont reversés à des programmes de solidarité et d'insertion professionnelle. Employant déjà plusieurs salariés permanents, la société rassemble également des bénévoles et des experts qui la soutiennent.

 

Même si l'économie sociale et solidaire en France est au final encore largement composée de bénévoles au sein d'associations, la consommation responsable est pressentie comme un véritable vecteur d'emplois dans ce secteur. Plus que jamais, consommer est devenu un choix de société. Les consommateurs français réinterrogent aujourd'hui le sens qu'ils donnent à l'économie, aux circuits de production et de distribution. A travers leur mode de consommation, ils veulent agir pour une autre société.



Bénéfices
Impact_environnemental Impact environnemental
  • Optimisation des consommations
Impact_social_societal Impact social et sociétal
  • Aide au développement / Commerce équitable
Impact_economique Impact économique
  • Création de nouveaux marchés
  • Satisfaction client
Actions
Coeur Ajouter à mes favoris
Ils ont aimé :
465
425

Vous avez aimé cet article ? Plus_jaune_pcMoins_jaune_pc


Publications associées :
43 pour le mot clé "responsable"
30 pour le mot clé "consommation"
26 pour le mot clé "emploi"
12 pour le mot clé "ess"
3 pour le mot clé "proximite"

Recherche par mots clés :
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6
consommation  emploi  ess  proximite  responsable 

Découvrir le site en 90 secondes





Devenir membre



Recevoir seulement la newsletter


Suivez les communautés DD :

Tinkuy sur Viadeo Tinkuy sur ScoopIt Tinkuy sur Youtube Tinkuy sur Dailymotion

 

A propos de SustainAtWork
A quoi ça sert ?
| Comment ça marche ? | Mentions légales | CGU | Contact | Vos remarques et suggestions | Concours 

Qui est Tinkuy ?
Technologie | Services | Communautés | Notre différence 

Sites amis
Tinkuy.fr
| ProDurable | Cdurable | World Forum Lille

Rejoignez les réseaux sociaux du Développement Durable :

La Communauté Responsable : Tinkuy.fr | Ensemble protégeons le vivant : Humanité-biodiversité.fr

Créez votre propre réseau social ?