Fondtop
Logo_saw_baseline

Trouver comment rendre mon entreprise plus responsable


Vous êtes un professionnel ? Vous souhaitez agir dans votre entreprise pour l'Homme et la Nature ? Rejoignez-nous.

En savoir plus

Connexion

E-mail :
Mot de passe :
 SustainAtWork / Forum / show
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6

Forum-citoyennete_vie_locale

11
Votez
Plus_jaune_pcMoins_jaune_pc


Incendie_allumette

Une cigarette mal éteinte le soir en s’endormant, un appareil électrique branché trop longtemps, un chauffage tournant à plein régime… Les causes des incendies domestiques sont multiples, mais le résultat reste toujours le même : c’est souvent un drame.

En France, un incendie domestique a lieu toutes les deux minutes, 70% se produisant au cours de la nuit. Chaque année, ces incendies font plus de 800 morts et 15000 blessés selon les sapeurs-pompiers de France, alors que quelques précautions simples suffiraient à faire baisser ces chiffres dramatiques. L’installation de détecteur de fumée, obligatoire depuis le 8 mars 2015, a pu sauver des vies, mais les chiffres restent alarmants. Voici, pièce par pièce, les principales causes d’incendie.

La cuisine : feu et huile font mauvais ménage !

Commençons ce tour du propriétaire par la cuisine où, en France, 20% des incendies domestiques se déclarent (la proportion de risque grimpe si la cuisine est équipée au gaz). Trois sources d’incendies se distinguent : l’huile bouillante, des équipements de cuisson vétustes, et une mauvaise utilisation de robots ménagers, des fours et de la gazinière.

Au moment de la cuisson, ce sont les huiles les plus dangereuses, surtout lorsqu’elles sont portées à des températures très élevées. Ne laissez jamais de grandes quantités d’huile sans surveillance, près d’une source de chaleur intense. Des accessoires à proximité peuvent prendre feu, à cause de la chaleur émise par le brûleur, et se propager au récipient empli d’huile. Votre chère friteuse constitue en effet une bombe potentielle. Les pompiers rappellent d’ailleurs quelques conseils en cas de sinistre : d’abord, ne jamais projeter de l’eau sur de l’huile en train de brûler, cela ne ferait qu’aggraver la situation. Ensuite, pour les plus courageux, il vous faudra humidifier une serpillère et en recouvrir l’origine du sinistre.

Le salon : attention dangers multiples !

Il est bien difficile de savoir où donner de la tête dans le salon, tant les sources d’incendies sont nombreuses. Les premières sont les branchements électriques, parfois anarchiques, derrière le meuble de la télévision : multiplier les appareils branchés sur une seule prise murale au moyen de multiprises est la source nº1 d’incendies dans les maisons. Ne surchargez pas ces prises et surtout, vérifiez que les gaines plastiques des fils électriques ne sont pas altérées ou effilochées. En France, 80000 incendies sont dus à des incidents électriques.

Laisser sous tension certains appareils peut aussi causer des surchauffes et des dysfonctionnements. Les Top 10 des causes d’incendies listent systématiquement le sapin de Noël comme source d’origine de feu, principalement à cause de guirlandes électriques bon marché laissées branchées pendant la nuit, ou sans surveillance. D’autant que, les semaines passant, votre arbre d’intérieur s’assèche et devient très vite inflammable. Trente secondes peuvent suffire à le transformer en torche géante.

Mais les accidents arrivent aussi de jour, pendant l’hiver, quand les radiateurs électriques tournent à plein régime. Ce ne sont pas eux qui prennent feu, mais des objets placés à proximité, à cause de l’intense chaleur qu’ils dégagent. Ne mettez pas vos chaussettes mouillées à sécher dessus, cela pourrait vous coûter votre maison.

Enfin, outre l’électricité, le feu lui-même peut être à l’origine d’incendies dévastateurs. Les bougies sont souvent pointées du doigt par les pompiers : par inadvertance, votre animal domestique ou votre enfant peut renverser une bougie allumée sur la table basse, et mettre ainsi le feu à toute la maison. Ne les laissez jamais allumées sans surveillance, prenez garde de ne pas les disposer trop prêt de rideaux par exemple.

Un cran au-dessus de la bougie, il y a bien sûr l’inévitable cheminée qu’il est nécessaire de faire ramoner chaque année. De nombreux incendies se produisent à cause des flammes de l’âtre qui lèchent les parois des conduits de cheminée gorgés de suie et donc inflammables. Il est souvent trop tard quand les victimes composent le 18 pour appeler les sapeurs-pompiers, les incendies se déployant très rapidement dans toute la maison. L’article 31 du RSDT (Règlement sanitaire départemental type) l’écrit noir sur blanc : « Les conduits de fumée intérieurs ou extérieurs, fixes ou amovibles, utilisés pour l’évacuation des gaz de la combustion doivent être maintenus constamment en bon état d’entretien et de fonctionnement, et ramonés périodiquement en vue d’assurer le bon fonctionnement des appareils et d’éviter les risques d’incendie et d’émanation de gaz nocifs dans l’immeuble, ainsi que le rejet des particules dans l’atmosphère extérieure. » Et cela, c’est sans compter sur le crépitement du feu et les projections de braises, sur tout matériau inflammable, comme un coussin ou un tapis.

La chambre à coucher : rangez cigarettes et chargeurs de smartphone !

Qui eut cru que votre chambre recelait autant de dangers ? Et ils sont nombreux. Cause nº1 des accidents électriques, hors réseau vétuste : le câble de votre chargeur de téléphone mobile ! En Hollande, une enquête publiée par la Fédération des assureurs (VVV) a fait grand bruit l’année dernière : 50% des incendies domestiques du pays seraient dus aux appareils électroniques, et en particulier aux chargeurs de téléphones portables, responsables de 47 décès en 2016. Le gouvernement a immédiatement réagi en interdisant à la vente 24 marques de chargeurs ne respectant pas les normes européennes de sécurité ou contrefaits, ceux-ci provoquant des surchauffes des téléphones qui, branchés trop longtemps en pleine nuit, peuvent servir d’étincelle alors que vous êtes dans les bras de Morphée.

Avant de dormir, certain(e)s d’entre vous ont encore la mauvaise habitude de griller une petite cigarette. Car oui, fumer peut gravement nuire à la santé. Votre mégot mal écrasé peut se transformer en bombe à retardement. Et ce ne sont pas les flammes qui vous feront passer l’arme à gauche, mais d’abord les fumées toxiques nées de la combustion du matelas ou de la moquette. Evitez donc d’allumer « une dernière cigarette » alors que vous êtes fatigué(e). Cela pourrait vraiment être la dernière.

Le grenier : le bois, star des combustibles !

Personne ne fume dans le grenier, personne n’y fait bouillir de l’huile ou ne branche de guirlande made in China. Pourtant, chaque année, de nombreux incendies se déclarent dans nos greniers, sous les combles. Seul et unique responsable de ces accidents dévastateurs pour les toitures et les charpentes : le moteur de la VMC (ventilation mécanique contrôlée). C’est en effet sous les combles que cet appareil électrique – chargé d’aspirer l’humidité d’autres pièces de la maison – est le plus souvent installé par les professionnels. Et ce milieu naturel presque exclusivement constitué de bois (plancher, charpente, panneaux d’aggloméré…) représente une source de combustible presque inépuisable.

La cave ou la buanderie : gare aux mélanges !

A la cave ou dans une buanderie, trois coupables idéaux n’attendent qu’une petite maladresse pour mettre le feu aux poudres. Si vous entreposez des pots de peinture, de solvants, de diluants ou de tous produits inflammables, assurez-vous que la pièce est bien ventilée. Les vapeurs chimiques pourraient se transformer de cocktail Molotov. Ne les laissez jamais près de radiateur ou de toute source d’électricité ou d’électricité statique. « Evitez de stocker des produits combustibles, avertit le Guide de prévention des sapeurs-pompiers de France. Ne laissez pas papier, bois, carton ou autres produits inflammables près d’un feu ou d’une source de chaleur. »

Deuxième coupable idéal : la chaudière à bois. Là, les accidents sont fréquents et un bon entretien annuel peut vous éviter bien des ennuis. Troisième coupable sur le banc des accusés : le sèche-linge et l’évent qui le relie à l’extérieur. Assurez-vous régulièrement que l’évent (tube en accordéon) est bien fixé et que le filtre à charpie est propre. La charpie, extrêmement inflammable, n’attend qu’une petite étincelle pour transformer la pièce en brasier.

Et au jardin ?

Les plus chanceux d’entre vous disposent peut-être d’un jardin et, les beaux jours s’annonçant, vont sortir leur barbecue. Dimanche arrive, les copains aussi, avec quelques bonnes grillades au menu. Vous êtes en retard pour allumer le charbon, mais ne vous précipitez pas et surtout, n’utilisez pas d’essence ou d’alcool pour accélérer la combustion ou raviver les braises. Un coup de vent au mauvais moment, quelques braises qui s’envolent et vous pourriez mettre le feu à des arbres ou à des meubles à proximité. De manière générale, le barbecue n’est pas un jeu d’enfant : éloignez aussi vos chères têtes blondes !



Bénéfices
Impact_environnemental Impact environnemental
  • Lutte contre le gaspillage
  • Préservation des ressources / écosystèmes
Impact_social_societal Impact social et sociétal
  • Sensibilisation / Éducation
  • Dialogue parties prenantes
Impact_economique Impact économique
  • Anticipation / Gestion des risques
Actions
Coeur Ajouter à mes favoris
Ils ont aimé :
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0

Vous avez aimé cet article ? Plus_jaune_pcMoins_jaune_pc


Publications associées :
25 pour le mot clé "salon"
14 pour le mot clé "jardin"
5 pour le mot clé "maison bois"
4 pour le mot clé "cuisine"
2 pour le mot clé "pompiers"

Recherche par mots clés :
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6
cave  chambre  cuisine  grenier  incendies  jardin  maison bois  pompiers  rsdt  salon 

Découvrir le site en 90 secondes





Devenir membre



Recevoir seulement la newsletter


Suivez les communautés DD :

Tinkuy sur Viadeo Tinkuy sur ScoopIt Tinkuy sur Youtube Tinkuy sur Dailymotion

 

A propos de SustainAtWork
A quoi ça sert ?
| Comment ça marche ? | Mentions légales | CGU | Contact | Vos remarques et suggestions | Concours 

Qui est Tinkuy ?
Technologie | Services | Communautés | Notre différence 

Sites amis
Tinkuy.fr
| ProDurable | Cdurable | World Forum Lille

Rejoignez les réseaux sociaux du Développement Durable :

La Communauté Responsable : Tinkuy.fr | Ensemble protégeons le vivant : Humanité-biodiversité.fr

Créez votre propre réseau social ?