Fondtop
Logo_saw_baseline

Trouver comment rendre mon entreprise plus responsable


Vous êtes un professionnel ? Vous souhaitez agir dans votre entreprise pour l'Homme et la Nature ? Rejoignez-nous.

En savoir plus

Connexion

E-mail :
Mot de passe :
 SustainAtWork / Forum / show
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6

Forum-gouvernance_politique_ethique

3
Votez
Plus_violet_pcMoins_violet_pc


Image

Alors que Rallye, la holding de contrôle du groupe Casino, vient d’entrer en procédure de sauvegarde, les syndicats et les salariés du groupe se mobilisent contre les risques pour l’emploi d’une prise de contrôle extérieure, qui pourrait déboucher sur un démantèlement du groupe.

La procédure de sauvegarde dans laquelle sont entrées Rallye – mais aussi Foncière Euris, Finatis et Euris – offre à ces sociétés du temps (six mois renouvelables deux fois) et un cadre sécurisé pour réaménager leur dette. Une décision qui permet à la fois de couper l’herbe sous le pied des fonds spéculatifs qui attaquent Casino depuis de nombreux mois et de suspendre le service de la dette bancaire et obligataire de l’entreprise. Ce qui permettra au groupe Casino, qui n’est pas concerné par cette procédure, de dégager plus de cash-flow en étant libéré de la contrainte de verser des dividendes à sa holding de contrôle.

Ce choix reçoit pour l’instant l’aval des syndicats du groupe. « Pour nous, la pire des solutions aurait été de ne rien faire, et de laisser aux créanciers, parmi lesquels des banques françaises mais aussi de fonds d’investissements étrangers, la possibilité d’un démantèlement du groupe », explique ainsi Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino au Journal de l’Economie.

Pour la syndicaliste, ce vrai risque de démantèlement impose de « resserrer les rangs et (de) faire jouer la solidarité, pour affronter la tempête sans casse sociale ». « Les créanciers, qu’il s’agisse de banques, de fonds d’investissement ou de spéculateurs, prennent traditionnellement peu en compte les aspects sociaux des dossiers qu’ils traitent. Une prise de contrôle extérieure, par qui que ce soit, aurait nécessairement pour objectif premier le remboursement des créanciers, et donc la vente rapide, et peut-être à prix cassé, de ce qui a la valeur au sein du groupe », s’inquiète Laurence Gilardo.

Pour les syndicats, l’heure de la mobilisation a donc sonné. Les salariés du groupe Casino, FO Casino et la FGTA-FO viennent également de lancer une pétition en ligne, intitulée Salariés de « Casino en danger, non au démantèlement ! ». Ils demandent aux pouvoirs publics de « tout mettre en œuvre pour empêcher le démantèlement du groupe Casino et des entreprises rattachées à la société Rallye ». « Si la Société Rallye devait céder des parts à des fonds prédateurs pour rembourser la dette, il y aurait un vrai risque de démantèlement du groupe avec un fort impact sur le social, soulignent-ils. Signer cette pétition, c’est obliger les pouvoirs publics à agir pour préserver l’emploi des salariés en sécurisant la procédure de sauvegarde de la société Rallye, maison mère du groupe Casino ».

Certains analystes estiment ainsi que l’addition des différents actifs de Casino, pris séparément, totaliserait au moins le double de la capitalisation actuelle du groupe. Nul doute que des enseignes fortes et rentables comme Franprix, Monoprix, Leader Price, Cdiscount ou Naturalia attiseraient à la fois les appétits de la concurrence (Carrefour, Amazon, etc.) et de fonds d’investissement étrangers. L’un des scénarios envisagés est ainsi celui d’une vente à la découpe, bradant les meilleurs actifs pour une cession rapide et offrant le reste aux premiers intéressés !

Il est également possible que se manifestent rapidement des fonds spécialisés dans la dette décotée, dont l’activité consiste à racheter leurs créances aux porteurs d’obligations ou aux banques pour 25 % ou 30 % de leur valeur faciale, afin de convertir la dette en capital ou d’attendre le retour à une meilleure santé du débiteur pour réaliser une plus-value.

Les syndicats de Casino veulent absolument éviter cette vente du groupe par lots pour rembourser la dette. Ils redoutent également qu’un changement de gouvernance de Jean-Charles Naouri ne se traduise inévitablement par un changement de « culture sociale » dans un groupe qui n’a connu ces dernières années aucun PSE, contrairement à certains de ses concurrents. Dans cette période de fortes turbulences et de grande incertitude, ils ont donc décidé de se mobiliser et de faire corps avec la direction de l’entreprise. Après le lancement de la pétition, qu’elle encourage tous les salariés à signer, Laurence Gilardo n’exclut d’ailleurs pas de nouvelles actions : « nous n’hésiterons pas à descendre dans la rue pour défendre collectivement nos emplois et donc le groupe Casino, contre les appétits de ceux qui voudraient démanteler un groupe performant et en bonne santé ». En clair, face aux attaques boursières, les syndicats de Casino sont mobilisés.

 



Bénéfices
Impact_social_societal Impact social et sociétal
  • Conditions de travail
  • Relation fournisseur / Distributeur
  • Dialogue parties prenantes
Actions
Coeur Ajouter à mes favoris
Ils ont aimé :
0
0
0

Vous avez aimé cet article ? Plus_violet_pcMoins_violet_pc


Publications associées :
3 pour le mot clé "bourse"
2 pour le mot clé "casino"
1 pour le mot clé "rallye"

Recherche par mots clés :
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6
bourse  casino  rallye 

Découvrir le site en 90 secondes





Devenir membre



Recevoir seulement la newsletter


Suivez les communautés DD :

Tinkuy sur Viadeo Tinkuy sur ScoopIt Tinkuy sur Youtube Tinkuy sur Dailymotion

 

A propos de SustainAtWork
A quoi ça sert ?
| Comment ça marche ? | Mentions légales | CGU | Contact | Vos remarques et suggestions | Concours 

Qui est Tinkuy ?
Technologie | Services | Communautés | Notre différence 

Sites amis
Tinkuy.fr
| ProDurable | Cdurable | World Forum Lille

Rejoignez les réseaux sociaux du Développement Durable :

La Communauté Responsable : Tinkuy.fr | Ensemble protégeons le vivant : Humanité-biodiversité.fr

Créez votre propre réseau social ?