Fondtop
Logo_saw_baseline

Trouver comment rendre mon entreprise plus responsable


Vous êtes un professionnel ? Vous souhaitez agir dans votre entreprise pour l'Homme et la Nature ? Rejoignez-nous.

En savoir plus

Connexion

E-mail :
Mot de passe :
 SustainAtWork / Forum / show
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6

Forum-environnement_biodiversite

0
Votez
Plus_vert_pcMoins_vert_pc


K_photo

Ce n’est peut pas un constat évident pour la plupart d’entre nous, mais l'alimentation et les différents bouleversements climatiques sont étroitement liés. L'industrie alimentaire mondiale consomme chaque année d’énormes quantités d'énergie pour cultiver, transporter, stocker, préparer et vendre la production. Emission de gaz à effet de serre, quantités phénoménales de pesticides, d’engrais chimiques et autres éléments du même genre servant à maximiser la production… L’impact environnementale est très fort et in fine ce sont de vastes étendues de sol, de rivière, d’océan, de forêt qui se voient dégradés voire détruits.

Une alimentation destructrice

Aujourd’hui, force est de constater que notre façon de nous alimenter détruit l’écosystème et la biodiversité planétaire très vite. En 40 ans, plus de la moitié des espèces animales sauvages ont disparu du fait de l’Homme. Et chaque année ce sont des milliers d’hectares de forêt vierge (véritable poumon de la planète) qui disparaissent au profit de l’industrie agroalimentaire. D’où la nécessité de repenser la façon dont nous obligeons la planète à fournir les ressources indispensables à notre survie.
 
Tous les aliments ne sont en effet pas logés à la même enseigne lorsqu’il est question de considérer l’impact environnementale. Alors que certains d’entre cause un stress important à la biodiversité, d’autres n’ont aucun impact écologique néfaste.

La viande

Au rang des mauvais élèves de notre sélection vient en première position la viande !
L’homme est un omnivore et par conséquent il dispose d’un des régimes alimentaires les plus variés du règne animal. Mais sa préférence pour la viande l’aura conduit à prendre un ensemble de mesure pour s’en assurer la disponibilité à profusion. Aujourd’hui l’élevage industriel et celui des bovins en particulier est désigné par beaucoup d’experts comme l’une des principales sources d’émission de gaz à effet de serre. Loin devant le secteur automobile.
Aux États-Unis, le Natural Resources Defense Council estime que pour chaque kilogramme de viande de bœuf produit, environ 27 kg de dioxyde de carbone ont été émis. On peut facilement imaginer l’empreinte carbone de cette industrie en considérant les quantités quotidiennes de viande de boeuf consommée à travers le monde.
Par ailleurs, le processus de digestion chez les bovins produit du méthane qui est un gaz à effet de serre. En comparaison au dioxyde de carbone produit dans les transports, l’effet de serre du méthane est 25 fois plus puissant.

Le riz

Les rizières constituent la plus grande source d’émission de méthane au monde. Deuxième aliment le plus produit et le plus demandé au monde, la production de riz explique en grande partie la hausse des températures due au méthane. Les microorganismes qui produisent du monoxyde de carbone induisent une augmentation du méthane dans les rizières. L'augmentation des niveaux de dioxyde de carbone boost les rendements en riz. Mais cela augmente également dans une certaine mesure les émissions de méthane. En conséquence, plus le rendement de riz est élevé et plus l’émission de méthane est importante.
La demande mondiale de riz est en augmentation et, combinée à la poussée démographique mondiale, les émissions de méthane résultant de la culture du riz ne feront malheureusement qu’augmenter avec le temps.

Le thon

Le thon est depuis longtemps victime de la surpêche dans les eaux mondiales. La pêche et la consommation d’espèces de thon en voie de disparition ne servent qu’à accélérer leur extinction des océans. Les méthodes utilisées par les grands navires de pêche commerciale pour capturer le thon déciment les populations, ainsi que d'autres types de vie marine piégés dans les navires de pêche.

Les aliments éco-responsables

Les avis ne sont toutefois pas tranchés. Bien que certains des aliments cités aient un impact négatif sur l’environnement, ils présentent quelques bénéfices aussi. De plus comme mentionné plus tôt tous les aliments que nous consommons ne sont pas destructeurs de l'environnement. Des aliments bons pour la santé, délicieux et respectueux de l’environnement, il y en a foison.

Les lentilles

Les lentilles, haricots et autres légumineuses sont de superaliments. Elles constituent une excellente source de fibres, de protéines et de divers nutriments.
Elles ont une très faible empreinte carbone ; 43 fois moins que le bœuf par exemple et ne nécessitent que peu d’eau pour pousser. Elles nettoient et fortifient également le sol pour faciliter la culture d’autres plantes. Cerise sur le gâteau ces aliments sont extrêmement bon marché.

Les oléagineux

Les oléagineux ou fruits secs sont d’excellents aliments pour la santé et pour la biodiversité. Noix, cacahuètes, noisettes, pistaches ou encore noix du Brésil sont des aliments sains et écologiques que vous pouvez manger sans vous soucier de leur impact écologique. Selon le type de noix, le l’emprunt carbone n’est que de 1 à 2 kg de CO2 par kg de produit.

Les sardines

Ces petits poissons sont à la fois une ressource bien plus durable, riches en acides gras oméga-3 et en vitamine D. Ils constituent donc une excellente alternative à la surpêche du thon.

Les moules

De nombreuses moules sont récoltées le long de cordes suspendues en mer. Tout en grandissant le long de ces cordes, elles mangent les aliments naturellement présents dans l'eau. Ce faisant, elles filtrent et nettoient l'eau et se servent du carbone pour fabriquer leurs coquilles. Dans le même temps, elles n’ont que peu d'impact sur l'environnement. Contentnant peu de glucides et donc éligible au régime keto, il s’agit également d’une excellente source de protéines animales et elles sont par-dessus tout délicieuses !



Bénéfices
Impact_environnemental Impact environnemental
  • Optimisation des consommations
Informations URL : lien

Estimation d'impact :
Actions
Coeur Ajouter à mes favoris

Vous avez aimé cet article ? Plus_vert_pcMoins_vert_pc


Publications associées :
1 pour le mot clé "nutrition"

Recherche par mots clés :
Lien_direct_categorie_1Lien_direct_categorie_2Lien_direct_categorie_3Lien_direct_categorie_4Lien_direct_categorie_5Lien_direct_categorie_6
nutrition 

Découvrir le site en 90 secondes





Devenir membre



Recevoir seulement la newsletter


Suivez les communautés DD :

Tinkuy sur Viadeo Tinkuy sur ScoopIt Tinkuy sur Youtube Tinkuy sur Dailymotion

 

A propos de SustainAtWork
A quoi ça sert ?
| Comment ça marche ? | Mentions légales | CGU | Contact | Vos remarques et suggestions | Concours 

Qui est Tinkuy ?
Technologie | Services | Communautés | Notre différence 

Sites amis
Tinkuy.fr
| ProDurable | Cdurable | World Forum Lille

Rejoignez les réseaux sociaux du Développement Durable :

La Communauté Responsable : Tinkuy.fr | Ensemble protégeons le vivant : Humanité-biodiversité.fr

Créez votre propre réseau social ?